A coeurs ouverts #1 : réponse





Ce que j'en pense?

Moi j'en pense que parfois ça fait du bien de se cacher... A soi ou à l'autre...

Je crois que parfois, on se sent fragiles et qu'on a le droit.

Peut-être parce que l'enfance, peut-être parce que l'absence.

Peut-être parce que l'abandon ou la mort.

Peut-être parce que le destin, le sort...

Peut-être parce qu'un monde qui va trop vite, et reste en surface...

Voilà ce que je pense d'abord... Qu'être humain ce n'est jamais simple et qu'on pourrait déjà accepter ça avant de juger quoi que ce soit...

Etre humain c'est jamais simple. Point.

Et puis il y a ce que je ressens...

Mais ça c'est mon parcours, ma vie.

D'où je me tiens, je ne suis plus vraiment capable de ne pas écouter mes besoins.

Ou s'il m'arrive encore de le faire, cela ne peut durer longtemps.

Ne vois pas dans mes mots une supériorité ou un savoir plus grand car il n'en est rien.

J'ai eu comme toi ces vies où je ne me suis pas écoutée.

Peut-être en aurai-je d'autres...

J'ai eu comme toi ce corps qui m'était ennemi, ou détracteur en tout cas.

Et il l'est encore parfois...

J'ai vu le monde à mon image longtemps, calquant sur chaque être mes traits, recherchant chez l'Autre ce que je voulais voir de moi.